Abou Kam (Abou Kamagaté)

Le numérique et nous c'est la même bande passante

L’ubérisation concerne tous les secteurs d’activité ou l’innovation est possible

Parce que l’ubérisation concerne tous les secteurs d’activité ou l’innovation est possible !!!
Dans le phénomène de l’ubérisation à Abidjan, il faut savoir que : Yango = Wave.


Tous de business modèle basé sur l’innovation tech venu d’ailleurs. Avec des offres de services très compétitifs donc accessible rapport qualité-prix…
Si Yango est russe il faut savoir aussi que Wave américain.

IvoireTaxi propulsé par le FDTR – Fond du Développement du transport routier (Ivoirien) pour faciliter le développement des entreprises de transport à travers des financements et les autres taxis rouges urbaines font face au phénomène de l’ubérisation.

Dans tous les cas les taxis rouges doivent faire face à la concurrence sur le marché. Car c’est une histoire de compétitivité.
Actuellement même on cherche un vrai concurrent pour la C I E

Comment et quand communiquer autour de votre start-up tech en Afrique ?


Avoir une idée de start-up d’innovation dans le secteur des nouvelles technologies en Afrique, c’est bien, mais bien communiquer autour, c’est autre chose. Dans ce qui va suivre nous allons parler de comment et quand communiquer autour de votre start-up tech ?

Il est important de communiquer autour de votre start-up lors d’évènements majeure. Citons par exemple :

La création d’un partenariat majeure
Des changements au niveau de votre branding
Le lancement d’un nouveau produit
La participation à un salon de renommée
Des changements dans votre directoire
L’annonce d’une campagne de recrutement

Les chiffres du digital : Mobile, Internet, et Télécom en Côte d’Ivoire (Janvier 2020)

Les chiffres du digital en Côte d’Ivoire (Janvier 2020) notamment du Mobile, de l’Internet, et  du Télécom selon la plateforme Hootsuite et l’agence We are social.

 

– 26,05 millions d’habitants
– 34,12 millions connections mobiles
– Le 3ème site le + visité en Côte d’Ivoire est http://Yeclo.com
– Le 3ème mot le plus recherché sur Google en Côte d’Ivoire est: Abidjan
– 12,20 millions d’utilisateurs internet (47% de la population)
– 4,90 millions d’utilisateurs actifs réseaux sociaux (19% de la population)
– La vitesse moyenne de connexion internet est de 18,74 Mb/s
– 51% de la population ivoirienne vit dans les villes
– 50% de la population est féminine
– L’âge moyen en Côte d’Ivoire est de 19ans
– 47% de la population sait lire et écrire
– 4,5 millions d’utilisateurs Facebook (33,3% de femmes)
– 620.000 utilisateurs Instagram (66% de femmes)
– 147.500 utilisateurs Twitter (23,5% de femmes)
– 740.000 utilisateurs Linkedin (36,7% de femmes)

Source: https://bit.ly/38JP7KR

Il était une fois Africa Cyber Security 2018 à Abidjan

Il était une fois Africa Cyber Security 2018 à Abidjan. Campagne digitale événement. Il était une fois la 3ème édition Africa Cyber Security à Abidjan sur la thématique de la Cyber sécurité moteur de la transformation digitale.

Campagne digitale événement  Africa Cyber Security 2018

Campagne digitale événement  Africa Cyber Security 2018

Il est fondamental pour tout gouvernement de prendre ses dispositions pour sécuriser au mieux son cyberespace, parce que les attaques peuvent venir de partout dans le monde, et au moment où l’on s’en rend compte, il est déjà trop tard . »

Afrique Best Blogger : Nomination d’ Abou Kam aux african talent Awards 2018

Afrique Best Blogger, nomination Abou Kam aux african talent Awards 2018. Parce que je veux savoir est ce que je mérite vraiment cette nomination ??? C’est la question que j’ai pu poser à mes amis et fans en ligne pour savoir leur avis sur cette nomination.

***Votre avis compte…

Nomination Abou Kam aux african talent Awards 2018

félicitations Abou !

C’est avec joie que nous adressons cet écrit comptant pour votre nomination aux African Talent Awards 2018 dans la catégorie:

BEST BLOGGER !

African Talent Awards est en effet la première plateforme de recompense des jeunes talents africains dans tous les domaines d’activité, un événement de distinction des talents africains qui se tient chaque année.

Nous sommes fiers de vous et très heureux d’ailleurs de savoir que le travail abattu silencieusement à valu cette nomination au grand Èvenement de reconnaissance de la jeunesse africaine.
Vous êtes pour ainsi dire un exemple et une trace à suivre pour tous ces jeunes battants et dynamiques.

En cette deuxième édition qui aura lieu le 22 Décembre 2018 À Abidjan, le comité des African Talent est très heureux de transmettre cette nomination car vous faite la fierté de votre pays la cote d’ivoire.

En somme, nous adressons nos vives félicitations à toute votre équipe pour ce travail…
Cordialement!
www.aboukam.net

interviews digitale : 6 questions pour parler de numérique en Afrique avec Abou Kam

interviews digitale : 6 questions pour parler de numérique en Afrique un autre regard sur l’Afrique digitale en prélude de la 5e édition d’Africa web festival à Abidjan du 29 novembre au 1er décembre.

Qui êtes-vous ?

Je suis Abou Kamagaté et mon identité numérique c’est Abou Kam
J’au commencer dans le numérique comme développeur web. Aujourd’hui je suis entrepreneur web je suis dans l’édition et la production de contenu digitale les entreprises en ligne.

Fondateur du site Aboukam.net un média digital spécialisé sur les nouvelles technologies. Avec un profil d’audience de 150 000 pages vues par mois. Ce qui intéresse de plus en plus les marques et les entreprises qui recherchent de la visibilité ligne.

2- Racontez-nous en quelques mots votre premier contact avec le numérique ? (Cela remonte à quand ? C’était à quelle occasion ? Quel souvenir en gardez-vous ? )

Mon premier contact avec le numérique c’était dans les années au début des années 2000 à au collège ou on demandait de faire des recherches pour un exposé. Nous sommes allez voir un gérant de cybercafé pour nous aider. Le souvenir que je garde c’est la manière dont il faisait les recherches.

Quelle place occupe le numérique dans vos activités ?

Vous savez mon activité de tous les jours consiste à valoriser ou à donner de la visibilité aux entreprises et aux marques qui souhaites bénéficier des avantages qu’offres le numérique à travers les services internet. Le numérique c’est le cœur de mon activité.

Qu’est-ce qui vous passionne le plus dans le numérique ?

Comme vous le savez, c’est un secteur qui évolue à travers les innovations qui se font dans le monde. Ce qui me passionne le plus c’est l’expérience qu’on acquiert au jour le jour en travaillant. Bref il y a toujours quelques choses de nouveau à découvrir et à apprendre.

 

Quelle appréciation faites-vous de l’usage du numérique en Afrique ?

Vous savez, quand on parle du numérique, on dit que l’Afrique est un continent d’avenir. Parce que l’utilisation rationnelle du numérique dans tous les secteurs d’activités représente un gisement d’opportunité pour tout le continent. Ce qui n’est pas encore le cas. Le numérique est donc à l’état embryonnaire.

Pouvez-vous vous imaginer une journée sans TIC ? Autrement dit les TIC sont-ils indispensables ?

En termes de compétitivité une journée sans TIC est une journée sans informations, est une journée sans business, une journée sans business est une journée de perte de retard. Les TIC sont devenus indispensables dans notre vie de tous les jours !

Invitez le grand public à participer à Africa Web Festival 2018

Le numérique aujourd’hui ‘hui c’est le secteur le plus rentable en matière de création d’emploi et entrepreneuriat. Et il se trouve que Africa web festival est le plus grand événement dédié au numérique en Afrique. Pour cela nous vous donnons rendez-vous du 29 novembre au 1 décembre 2018. pour découvrir le meilleur de l’écosystème du numérique en terme d’opportunité pour nos activités, nos service et business.

Il était question des stars du web/ web influenceurs à Abidjan

Digitalafrica l C’était ce vendredi matin au Contact Expo Africa – Salon de la dématérialisation et la Relation Client à Abidjan ce 22 juin 2018.

Pour porter au regard sur ceux qu’on appelle les Stars du Web / Web influenceurs … Ceux qui font souvent la pluie et le beau temps sur le Web ! En trois axes: Parcours, succès et perspectives ?

On m’a demander de commencer par moi même.

Je leur ai dit que moi je ne suis pas star du web, ni web influenceur mais plutôt un passionné du web.

Je leur ai quand même raconter mes grands début sur le web depuis les années 2010…2011 à 2018… Bref, un billet retour sera consacré à cette partie très bientôt sur… www.aboukam.net

Il était question des stars du web web influenceurs

Il était question des stars du web web influenceurs

Merci aux initiateurs de ce événement pour la confiance, en ma qualité de blogueur spécialisé sur les TIC sur Aboukam.net (partenaire média de l’événement).